PRIERES > Semaine 2 “Donne-nous la sagesse des temps” (5)

Bonjour à toutes et à tous !

Notre seconde semaine de prières touche à sa fin avec le jour 5 : “Réjouissons-nous, le temps de la délivrance est proche”,
mais j’ai une bonne nouvelle : La troisième semaine se prépare avec pour thème “Levons les yeux !”.

Vous trouverez également ci-joint le résumé du jour 4, avec l’intervention du pasteur invité Franck LECHALUPE,
et quelques notes supplémentaires.

QDVB.

—————

Messenger organisé de 18h à 19h.

————-
Jour 4, “Comment réagir face à une plaie / épidemie ?”
Avec le pasteur invité, Franck Lechalupé.

Lecture de 1 Cor 10/6-13.
“Tous ces faits nous servent d’exemples…”.

Attention : La maladie qui touche une personne n’est pas obligatoirement liée a un péché commis et/ou dissimulé. Avec les plaies, c’est le Monde en globalité qui est coupable et a bel et bien attiré sur lui la colère de Dieu. Tous sans distinction peuvent être touchés, mais dans le même temps Dieu met à portée de ceux qui l’écoutent des moyens de sortir de l’épreuve (serpent d’airain du temps de Moïse).
Sans favoritisme, Dieu fait aussi pleuvoir sur le juste et l’injuste. Les plaies comme celles d’Égypte sont un signe et une punition ; la perdition éternelle une sentence.

La ‘selection’ bon / mauvais, se fait à l’étape suivant la mort. Soyons donc prudents dans nos observations, et lents au jugement.
Dieu envoie / autorise les plaies à cause du péché, rébellion, idolâtrie. “Le salaire du péché c’est la mort… mais le don gratuit de Dieu c’est la Vie Éternelle en Jésus-Christ notre Seigneur !” Rom 6/23.

Comment réagir face a une plaie ? Ne pas provoquer le Seigneur (cf le serpent d’airain).
Solution : Lever les yeux et voir le serpent vaincu pour être sauvé. Christ a été fait péché pour nous, afin de porter notre péché.

3 éléments à utiliser pour rendre puissante et agréable notre intercession ?

1/ Reconnaître son péché, sa misère. 2 Chr 6/28-31. Repentance.

2/ Le sang de Christ versé, sang de l’expiation pour nos pardonner nos péchés. Présenter à Dieu le sang de Jésus.

3/ Nombres : Révolte des fils de Koré, 24000 qui moururent de la plaie. Dieu ne veut pas qu’être un sauveur, il veut être Notre Seigneur. Ne le restreignons pas au seul rôle qui nous intéresse, mais fléchis sons le genoux devant celui qui nous a créé.
Zach 14/17, l’Égypte est le symbole des nations n’adorant pas Dieu, ne répondant pas à la convocation de la fête. Dieu frappe les nations rebelles de plaies pour leur rappeler qu’elles ont à le craindre ; Il est légitimement celui qui devrait régner.
Remède ? Adorer Dieu en Esprit et en Vérité !
Accepter d’être conduit par Lui.

“N’oublions pas que nous étions de ce monde, notre intercession doit passer par un esprit d’humiliation : Notre monde, avec nous aussi donc, doit demander sincèrement pardon… nous qui avons compris c’est choses nous devons l’y encourager”.

“Inter”-“céder” : “Se mettre entre”, entre le peuple et Dieu, “Fais Grâce ! Épargne nous, pardonne nos péchés”, Nb 17/12.

———–
Comment réagir devant ceux qui subissent les plaies et se révoltent contre Dieu?
Ps 38/13-16, réaction du roi-prophète David dans cette situation ; cp Jésus comme une brebis muette qu’on emmène…

Ne pas se tromper de combat. Ce n’est pas le virus en lui-même le problème à combattre, mais le péché de l’Humanité.


Partager sur les réseaux sociaux